Mobilisation contre la précarisation financière : communiqué et pétition des doctorant·e·s mobilisé·e·s de l’Institut d’Études Politiques de Paris

Les doctorant·e·s de l’Institut d’Études Politiques de Paris réuni·e·s en assemblée générale le 19 septembre dernier ont choisi de se mobiliser contre les facteurs de précarité liés au travail doctoral dans leur établissement. Le comité de mobilisation constitué à cette occasion a fait connaître les revendications de la communauté doctorante, qui touchent à la fois aux frais d’inscription et aux conditions de leur rémunération. Les doctorant·e·s font la grève des frais d’inscription pour l’exonération et une égalité de traitement salarial avec les titulaires pour les cours sur les campus délocalisés. Une pétition circule. Elle est ouverte à toutes les signatures, y compris de personnes extérieures. Voici leur communiqué comprenant un lien vers leur pétition, ainsi que le tract diffusé à l’IEP de Paris.

Chers et chères collègues doctorant-e-s et enseignant-e-s-chercheur-se-s,

Les doctorant-e-s de l’Institut d’Études Politiques de Paris, réuni-e-s en assemblée générale le 19 septembre dernier, ont choisi unanimement de se mobiliser contre les facteurs de précarité liés au travail doctoral dans leur établissement. Le comité de mobilisation constitué à cette occasion vous adresse par ce message les revendications de la communauté doctorante, qui touchent à la fois aux frais d’inscription et aux conditions de leur rémunération (le détail en pièce jointe).

Une pétition circule, déjà signée par près de 200 doctorant-e-s, chercheur-se-s titulaires, masterant-e-s et étudiant-e-s au sein de Sciences Po. Elle est ouverte à toutes les signatures, y compris de personnes extérieures : https://framaforms.org/doctorantes-travailleurses-mobilisation-contre-la-precarite-financiere-1569933846.

Après le succès de la mobilisation des doctorant-e-s de Paris 1 l’an dernier contre les frais d’inscription, nous nous engageons à notre tour sur le terrain de la lutte contre la précarité des jeunes chercheur-se-s. Les combats que nous menons – ayant déjà permis d’obtenir en 2018 la contractualisation des doctorant-e-s et la mensualisation de toute rémunération dans notre institution – sont en effet communs à tous-tes les doctorant-e-s de l’enseignement supérieur français, pour qui les facteurs de précarité sont souvent plus grands encore que ceux que nous connaissons. La mobilisation est devenue l’outil nécessaire de ces luttes, face à la difficulté à faire entendre la réalité de nos conditions professionnelles dans nos institutions, même les mieux dotées.

Nous espérons, pour tous et toutes, qu’elle saura conduire à des avancées significatives à l’intérieur Sciences Po, et encouragera d’autres à se saisir de ces questions dans leur propre cadre de travail. Nous appelons tous-tes les collectifs et organisations de doctorant-es et chercheur-se-s précaires de l’enseignement supérieur et de la recherche qui le souhaitent à nous contacter pour échanger sur ces sujets.

Nous comptons sur votre soutien, et nous vous adressons nos salutations.

Le comité de mobilisation des doctorant-e-s de Sciences Po.
mobdoctrantscpo@protonmail.com
Twitter : https://twitter.com/2019_comite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s