Communiqué du personnel travaillant pour le Campus Condorcet réuni en AG le 15.11.19 : pour une résorption de l’emploi précaire

À l’issue d’une assemblée générale réunissant le personnel travaillant pour l’EPCC (Établissement public Campus Condorcet), a été diffusé un communiqué demandant notamment la résorption de l’emploi précaire par des actions de pérennisation de l’emploi. Nous le reproduisons ci-dessous. Il appelle également l’ensemble des organisations syndicales représentatives au comité technique de l’établissement à déposer, au nom du personnel de l’EPCC, un préavis de grève à partir du 3 décembre 2019.

Monsieur le Président,

Une assemblée générale réunissant le personnel travaillant pour l’EPCC s’est tenue ce vendredi 15 novembre 2019.

La cinquantaine d’agents présente a pris connaissance 1/ de la décision de l’administration de maintenir une forte augmentation du temps de travail des agents, par une nouvelle version du règlement passant le travail hebdomadaire de 36H30 à 40H ; 2/ du fait que l’augmentation du temps de travail aurait été demandée par l’ensemble des chefs des établissements membres ; 3/ du fait que le règlement du temps de travail est annoncé au vote du Conseil d’administration du 3 décembre 2019.

Les représentants du personnel, convoqués en CT le 12 novembre, ont donné un avis défavorable à ce texte à l’unanimité.

L’assemblée générale s’est prononcée à la majorité absolue sur les décisions suivantes :

Suite au maintien par l’administration d’une nouvelle version du règlement du temps de travail et des congés en forte régression par rapport aux versions jusque là présentées et approuvées par les représentants du personnel, le personnel travaillant à l’EPCC :

  • s’oppose à ce qu’une forte augmentation générale du temps de travail soit mise en œuvre sans compensations et dans des délais d’urgence ne permettant pas de négociation ;
  • demande à ce que les efforts consentis par le personnel soit reconnus par l’octroi d’une prime forfaitaire à chaque membre du personnel, quelque soit l’établissement porteur et le statut des agents, comme il est dans l’intention de l’administration ;
  • demande à ce que l’emploi précaire (80% de contractuels, dont la plupart en CDD) soit résorbé par des actions de pérennisation de l’emploi (CDIsations et titularisation), notamment en mettant fin aux mises à disposition illégales d’agents en CDD et en donnant droit à titularisation au regard de la loi Sauvadet.

Pour soutenir ses revendications, l’assemblée générale :

  • appelle l’ensemble des organisations syndicales représentatives au CT de l’établissement à déposer, au nom du personnel de l’EPCC, un préavis de grève à partir du 3 décembre 2019, le jour où le conseil d’administration de l’EPCC doit se prononcer sur le règlement du temps de travail ;
  • demande à ce qu’une délégation du personnel soit entendue par le conseil d’administration.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l ‘expression de notre considération distinguée.

Représentants du personnel
Campus Condorcet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s